Lire entre les lignes et les émotions

Lecture interactive enrichie : lire entre les lignes et les émotions

Avez-vous trouvé des mots issus d’un vocabulaire riche dans vos derniers moments de lecture partagés avec votre enfant? Quels sont-ils ? Comment vous y êtes-vous pris pour guider la compréhension de ce vocabulaire par votre enfant?

Dans ce billet, nous aborderons un autre aspect ciblé par la lecture interactive enrichie, soit lire entre les lignes et les émotions.

Maintenant, en allant au-delà des mots, votre enfant peut déjà apprendre à inférer. Avez-vous déjà entendu ce terme? Inférer, c’est l’habileté à déduire, à anticiper. Avant de continuer votre lecture, prenez l’une des histoires de votre enfant et trouvez les inférences que vous pouvez réaliser tout au long du récit. Qu’est-il possible de déduire pour un enfant qui apprend à lire?

Les inférences : déduction et anticipation lors de la lecture

Les inférences sont un autre mot pour désigner l’habileté à «lire entre les lignes», également appelée «le langage de la pensée». Cela inclut la capacité à faire des prédictions ou à déduire de l’information qui n’est pas écrite. En effet, inférer permet de comprendre l’état interne des personnages (les émotions). Lorsqu’il se passe quelque chose dans une histoire, les personnages vivent des émotions. Inférer, c’est aussi comprendre les causes des événements (le pourquoi). En effet, les inférences sont les explications que nous pouvons donner face à une situation ou les solutions permettant de résoudre un problème. Les inférences incluent toute autre déduction qui n’est pas explicitement écrite dans le texte. Bref, la compréhension en lecture s’appuie beaucoup sur les inférences que nous réalisons tout au long de l’histoire.

Comment élaborer sur le sens de ce vocabulaire riche? Vous pouvez donner un exemple de leur utilisation. Ainsi, en mettant en relation une expérience de la vie réelle de votre enfant, celui-ci pourra plus facilement enregistrer ce nouveau mot. Aussi, servez-vous de l’image, du geste ou du mime. Finalement, faites preuve de créativité pour encourager votre enfant à établir des liens entre le vocabulaire et sa propre expérience de vie.

Mise en scène :

«Elliott découvrit alors que tout le fromage pour la pizza avait disparu! Oh non! Mais qui aurait pu voler tout ce fromage? Moi, je pense que ce sont les deux souris, parce que les souris adorent le fromage. Qu’en penses-tu? Que vont-elles faire avec tout ce fromage? (Laissez votre enfant deviner.) Tourne la page et on va voir si on a raison!»

Nous vous encourageons à partager vos inférences en lecture et à inciter votre enfant à déduire, anticiper et expliquer ses inférences en lecture. Exercez-vous à la lecture interactive enrichie avec votre enfant et amusez-vous!

Nous espérons que vous en connaissez davantage concernant le fait de lire entre les lignes et les émotions dans les histoires de vos enfants. Prenez alors conscience de ces inférences et encouragez votre enfant à poser des questions sur ce qui se passe dans l’histoire.

Restez à l’affût de nos prochains billets de blogue pour en découvrir davantage concernant la lecture interactive enrichie.

Auteurs : Alissa Azzimmaturo, orthophoniste et Cimon Chapdelaine, orthophoniste

Le présent billet est le quatrième billet d’une série de 7 billets. Cliquez ici pour obtenir chacun de ces billets (1, 2, 3, 4)

Nous vous invitons aussi à consulter ce billet de blogue pertinent portant sur les inférences (Lien).